DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Qui sont les Trump ?

L'entourage de Donald Trump pourrait avoir une influence sur sa présidence. Certains de ses proches n'ont pas l'intention de rester dans l'ombre.

Vous lisez:

Qui sont les Trump ?

Taille du texte Aa Aa

Donald Trump a débuté sa vie de famille en 1977 quand il s’est marié avec sa première épouse, Ivana, une ancienne skieuse olympique originaire de l’ex-Tchécoslovaquie. Le couple a eu trois enfants : Donald Jr., Ivanka et Eric. Leur vie commune s’est achevé en 1992 par une rupture ultra-médiatisée. Un an plus tard, il a épous” Marla Maples. Ensemble, ils ont eu une fille née la même année, Tiffany avant de divorcer en 1999. Six ans plus tard, Donald Trump a convolé en justes noces pour la troisième fois, avec le mannequin slovène Melania Knauss. “Je dis toujours que je suis un père génial, un mari un peu moins génial,” s’amuse-t-il lui-même. “J’aime ma famille,” a-t-il confié à Oprah Winfrey.

Voici les portraits des proches du 45ème président des Etats-Unis, des membres de sa famille qui sont aussi ses conseillers pour certains :

Melania Trump

La troisième épouse de Donald Trump, Melanija Knavs de son nom de naissance, est née en 1970. Ancien mannequin slovène, elle est la mère de son plus jeune fils Barron. Elle le rencontre en 1998 au Kit Kat Club de New York. Ils ont rompu quand Donald Trump a brièvement envisagé de se lancer dans la course à la présidentielle en 2000, puis ils ont repris leur relation. Il lui a fait sa demande au Gala du Costume Institute du Met en 2004. Elle possède sa ligne de bijoux et de soins.

Melanija Knavs est restée assez discrète au cours de la récente campagne. Mais la foudre s’est abattue sur elle pour avoir plagié Michelle Obama dans un discours lors de la Convention républicaine en juillet dernier et elle dispose d’une piètre cote de confiance en comparaison des sommets de popularité atteints par la Première Dame sortante.

Difficile de dire si Melania jouera un rôle public même si elle a promis d‘être une Première Dame “traditionnelle” “à la manière de Jackie Kennedy” et qu’elle a dit vouloir s’engager dans la lutte contre le cyberharcèlement et dans l’aide aux femmes confrontées à la pauvreté.

Selon les dires de Melania, le couple vit un mariage heureux parce que l’un et l’autre se respectent. “Je lui donne mon point de vue et parfois, il en tient compte, parfois non. Est-ce que je suis tout le temps d’accord avec lui ? Non. Je crois que c’est une bonne chose pour que la relation soit saine. Je ne suis pas quelqu’un qui dit oui à tout,” a-t-elle indiqué dans le magazine Harper’s Bazaar avant d’ajouter : “Je ne veux pas qu’il change et il ne veut pas que je change.”

Au fil des ans, Melania explique qu’un grand respect pour son mari s’est forgé en elle. “Quand on est la femme de mon époux, il faut être très intelligente, très vive. Il faut être très indépendante d’une certaine manière,” a-t-elle dit à Oprah Winfrey.

Donald Jr. et Eric Trump

Les fils aînés de Donald Trump, Donald Jr. (né en 1977) et Eric (né en 1984) qu’il a eus avec Ivana Trump sont hommes d’affaires et jusqu‘à présent, vice-présidents exécutifs de la Trump Organization (comme leur sœur Ivanka). Officiellement, ils resteront à New York et ils géreront le groupe en l’absence de leur père.

De manière pratique, ils ne sont pas censés discuter affaires avec leur père. Le refus de ce dernier de céder ses parts dans ce groupe tentaculaire aboutit à la mise en place d’un trust qui sera supervisé par un conseiller éthique.

Don Jr. affirme que ses frères et sœurs et lui évitent d’alimenter les blogs people en consacrant beaucoup de temps à l’entreprise de leur père. Il a ainsi souligné dans le magazine Forbes : “Je suis plus ou moins certain d‘être le seul fils de milliardaire qui conduit mieux un Caterpillar D10 qu’une voiturette de golf.” Sa femme Vanessa et lui ont cinq enfants.

Eric qui a épousé la journaliste de CBS Lara Yunaska a déploré devoir cesser toute levée de fonds pour sa fondation caritative du fait des craintes sur de potentiels conflits d’intérêts et irrégularités.

Les frères ont suscité la controverse en posant pour les photographes aux côtés d’animaux qu’ils avaient abattus lors d’un voyage au Zimbabwe.

Ivanka Trump

L’aînée des filles de Donald Trump, Ivanka (née en 1981) s’installe à Washington. Ce qui laisse supposer que l’Amérique doive s’attendre à une Première Fille active : femme d’affaires, mère de trois enfants et chouchou de son père.

Aucune annonce n’a été faite sur l‘éventuelle fonction officielle qu’elle pourrait occuper, mais avec son mari Jared qui entre à la Maison Blanche en tant que conseiller spécial et le déménagement du couple de Park Avenue à la capitale américaine et plus précisément au quartier huppé de Kalorama où il aura les Obama pour voisins, on peut s’attendre à ce qu’elle assume des responsabilités d’hôtesse et embrasse des causes à la manière d’une Première Dame.

Pendant la campagne, elle a été un relais auprès des femmes en plaidant pour des frais de garde abordables et une égalité salariale entre hommes et femmes, défendant ainsi des thèmes chers au Parti démocrate. Ivanka pourrait jouer le rôle d’intermédiaire auprès de Donald Trump. Mais elle a suscité la critique pour sa présence à une rencontre de son père avec le Premier ministre japonais et pour les potentiels conflits d’intérêts qui pourraient la concerner depuis l‘élection.

Ses avocats indiquent qu’elle renoncera à la vice-présidence de la Trump Organization et à la direction de son entreprise de mode (chaussures, sacs et parfums) et de sa ligne de bijoux qui toutes deux, portent son nom.

Ivanka Trump s’est convertie au judaïsme en 2009 quand elle a épousé Jared Kushner. Elle dit cuisiner régulièrement le dîner du chabbat pour sa famille.

Jared Kushner

À 36 ans, le mari d’Ivanka Trump a connu une ascension hors du commun en devenant l’un des hommes les plus puissants du nouveau gouvernement en occupant un poste de premier plan auprès de son beau-père à la Maison Blanche.

Jared Kushner devrait être le référent de Donald Trump sur le Moyen-Orient, le président élu ayant même affirmé qu’il pense Kushner capable de négocier la paix entre les Israéliens et les Palestiniens.

On prête à ce petit-fils de juifs orthodoxes survivants de l’Holocauste, la capacité de calmer son beau-père. Malgré les inquiétudes sur le népotisme qu’il pourrait mettre en œuvre, son avocat dit qu’il cédera des actifs importants pour se conformer aux directives fédérales.

Considéré comme l’un des cerveaux qui ont permis l‘élection de Donald Trump, l’héritier multi-millionnaire d’une famille de Démocrates du New Jersey a épousé Ivanka en 2009.

Discret et indéfectiblement loyal, Jared Kushner dit avoir évolué politiquement après avoir constaté l’ampleur du soutien à Donald Trump dans le pays. Il défend ce dernier quand il est accusé de racisme et d’antisémitisme.

Il a délocalisé les activités immobilières familiales à Manhattan après l’emprisonnement de son père Charles pour évasion fiscale, subornation de témoin et financement illégal de campagne.

Tiffany Trump

De tous les enfants Trump, c’est Tiffany que l’on connaît le moins. La fille de Donald et de sa deuxième épouse Marla Maples doit son prénom à la célèbre boutique de joaillerie de Manhattan. Elle a grandi loin des médias et a l’habitude de voir son père quelques fois par an. Elle a vécu avec sa mère à Los Angeles jusqu‘à la fin du lycée.

Tiffany n’a jamais regretté d’avoir été élevée en dehors de sa famille paternelle. “C‘était génial pour moi d’avoir une chance de grandir comme n’importe quel enfant, en dehors de l’attention générale, contrairement aux autres enfants qui ont grandi à New York, ils ont toujours eu les médias braqués sur eux,” estime-t-elle.

Tiffany a achevé en 2016, ses études à l’Université de Pennsylvanie, le même établissement que son père a fréquenté, où elle a décroché deux diplômes en sociologie et urbanisme. Elle s’est fait remarquer du grand public quand elle s’est exprimée lors de la deuxième nuit de la Convention républicaine à Cleveland en 2016.
À cette occasion, elle n’a pas caché être peu familière de ce genre de situation : “Quand j’ai fini mes études universitaires il y a quelques mois, a-t-elle reconnu, je n’aurais pas pu imaginer être ici ce soir en train de m’adresser à la nation. J’ai peu pris la parole en classe ou devant d’autres étudiants et en tout cas, jamais dans une salle de congrès devant plus de dix millions de spectateurs.”

Barron Trump

L’unique enfant de Donald Trump et de Melania est âgé de dix ans, il vit avec sa mère dans le penthouse familial de New York. Entre sa mère mannequin et sa sœur Ivanka, styliste, Barron est un élève d‘école élémentaire à l’avant-garde de la mode : Melania dit de lui qu’il n’a pas “le look des enfants en survêtement” et qu’elle aime de temps en temps, “lui faire porter une cravate comme papa.”

Barron a été fréquemment absent pendant la campagne, occupé par sa scolarité dans un établissement privé. Donald Trump a expliqué que Barron et sa mère resteraient à New York jusqu‘à la fin de l’année scolaire. Par la suite, Barron sera le premier pré-adolescent à vivre à la Maison Blanche depuis la présidence de John F. Kennedy, Jr.

Stefan Grobe avec Stéphanie Lafourcatère