DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Londres, Paris ou encore Berlin, des opposants au nouveau président américain Donald Trump ont manifesté, à l'occasion de son investiture


Etats-Unis

A Londres, Paris ou encore Berlin, des opposants au nouveau président américain Donald Trump ont manifesté, à l'occasion de son investiture

L’investiture du 45e président des Etats-Unis, Donald Trump, a donné lieu à des manifestations en Europe. A Londres, par exemple, des banderoles ont été déployées au-dessus de la Tamise, dévoilant ce slogan : “Construire des ponts et non des murs.” Une allusion on ne peut plus claire aux déclarations du candidat Trump visant à ériger un mur entre son pays et le Mexique pour empêcher l’immigration illégale.

Donald Trump est aussi très critiqué en France. “Il est vraiment dommage que quelqu’un comme lui soit élu président
des Etats-Unis après huit ans d’Obama, estime ainsi cette jeune Parisienne, Clémence Pilot. Je pense que cela donne une mauvaise image de son pays sur la scène internationale.” Cet homme en revanche, ne partage pas du tout cet avis : “Donald Trump symbolise une nouvelle approche et cela me rend très optimiste même s’il est critiqué sur de nombreux aspects, dit Philippe Lamy. Moi, je trouve qu’il porte haut le drapeau des Etats-Unis. Et je pense que nous aurons un président d’une grande stature.”

Une manifestation s’est également tenue dans la capitale allemande, Berlin. “Ce dont nous avons besoin, ce sont de ponts entre les nations, d’une coopération étroite entre elles”, a commenté un militant de Greenpeace, Tobias Muenchmeyer.

1’13

01,21

A Londres, Paris ou encore Berlin, des opposants au nouveau président américain Donald Trump ont manifesté, à l’occasion de son investiture

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Italie

Avalanche en Italie : huit survivants, quatre morts, environ 25 personnes toujours disparues