DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'extrême-droite européenne mise sur 2017 pour le "réveil des peuples"


Allemagne

L'extrême-droite européenne mise sur 2017 pour le "réveil des peuples"

Le Front national (FN) français, le Parti pour la liberté néerlandais (PVV) ou, bien entendu, le parti Alternative pour l’Allemagne (AFD). Les formations d’extrême-droite représentées au Parlement européen se sont réunies samedi en
Allemagne, à Coblence. Elles ont depuis plusieurs années le vent en poupe sur le Vieux Continent, et 2017 s’annonce être un cru exceptionnel, ont prédit leurs leaders. Comme la présidente du Front national, Marine Le Pen.

“Le premier véritable coup porté à l’ordre ancien, l‘élément déclencheur qui va entraîner dans sa course tous les dominos de l’Europe, c’est le Brexit, a-t-elle lancé. Un peuple souverain a décidé de se passer de l’accord des puissants pour décider de son destin. Le second coup n’a pas tardé : l‘élection de M. Trump à la présidence des Etats-Unis a mis les partis du néolibéralisme dans un embarras encore plus grand.” En 2017, les électeurs français, allemands et néerlandais pourraient “changer la face de l’Europe, a-t-elle encore déclaré. Ce sera l’année du réveil des peuples de l’Europe continentale.”

Quelques milliers de manifestants, parmi lesquels le ministre des Affaires étrangères luxembourgeois, Jean Asselborn, se sont rassemblés pour protester contre cette réunion. Et réclamer une “Europe ouverte”. A l’image d’une pancarte appelant Coblence à rester colorée.

16 adolescents hongrois périssent dans un accident de car en Italie

Italie

16 adolescents hongrois périssent dans un accident de car en Italie