DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'effet Trump sur la colonisation israélienne

Vous lisez:

L'effet Trump sur la colonisation israélienne

L'effet Trump sur la colonisation israélienne
Taille du texte Aa Aa

La colonisation israélienne repart de plus belle. Le gouvernement de Benjamin Netanyahou vient d’annoncer la construction de 2 500 nouveaux logements en Cisjordanie. Dimanche déjà, 566 nouveaux logements avaient été autorisés à Jérusalem-Est. Des annonces faites au mépris de la résolution des Nations Unies condamnant la colonisation, adoptée il y a tout juste un mois.

“L’annonce israélienne de 2 500 nouveaux logements dans les territoires occupés n’est rien d’autre qu’une déclaration de guerre à la paix, une déclaration de guerre à la solution à deux États. Cela veut dire que le gouvernement israélien est déterminé à bafouer le droit international et la résolution 2334, la plus récente adoptée par le Conseil de sécurité des Nations Unies”, a réagi Moustafa Barghouti, membre du Conseil législatif palestinien.

_ “Je suis d’accord avec le ministre de la Défense sur la construction de 2 500 unités de logement en Judée-Samarie. Nous construisons et nous continuerons à construire”_

Cette relance de la colonisation coïncide avec l’arrivée de Donald Trump au pouvoir. Benjamin Netanyahu sait que le nouveau président américain et son entourage sont plus favorables à la colonisation que l’administration Obama. Un journal israélien soulignait par exemple que la famille de Jared Kushner, gendre et conseiller spécial de Donald Trump, a fait don de dizaines de milliers de dollars à des organisations de colons en Cisjordanie.