DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premiers pas des nouvelles relations entre Londres et Washington


Le bureau de Bruxelles

Premiers pas des nouvelles relations entre Londres et Washington

La Première ministre britannique, Theresa May, sera la première dirigeante à rencontrer le président américain depuis sa prestation de serment. Cette considération n’a rien d‘étonnant puisque Donald Trump s’est toujours félicité du Brexit. De son côté, Londres espère bien lancer les discussions pour parvenir à un accord commercial avec les États-Unis afin de prouver le succès de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Mais Donald Trump n’a eu de cesse de faire valoir sa politique protectionniste. Les diplomates britanniques devront faire preuve d’adresse pour convaincre l’ancien homme d’affaire.