L'Eglise catholique australienne gangrénée par la pédophilie

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
L'Eglise catholique australienne gangrénée par la pédophilie

<p>L’Australie découvre l’ampleur des abus sexuels dans l’Eglise catholique. Depuis 2013, une commission enquête sur les cas de pédophilie, et a rendu public des chiffres effrayants : <a href="http://www.la-croix.com/Religion/Ce-revelent-chiffres-pedophilie-dans-lEglise-Australie-2017-02-06-1200822831">7% des prêtres australiens ont fait l’objet d’accusations d’abus sexuels sur des enfants entre 1950 et 2010 sans qu’il n’y ait aucune enquête</a>. </p> <p>“Les enfants étaient ignorés, ou pire, punis. Les accusations ne faisaient l’objet d’aucune enquête. Les prêtres étaient déplacés”, a ajouté Gail Furness, l’avocate qui préside à ses travaux . <br /> “Les paroisses vers lesquelles ils étaient transférés ignoraient tout de leur passé. Les documents n‘étaient pas conservés, voire détruits. Le secret était le maître-mot, tout était étouffé”. </p> <p>Près de 4500 cas, et quelques 1900 pédophiles ont été détectés. La commission a entendu des milliers de victimes. Si à Rome le Vatican n’a pas encore réagi à l’annonce de ces statistiques, l’Eglise australienne a déclaré que son échec à protéger les enfants des abus avait été massif.</p>