Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Nouvelles révélations du Canard Enchaîné : François Fillon dément

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Nouvelles révélations du Canard Enchaîné : François Fillon dément

<p>A ce rythme là, combien de temps peut encore tenir François Fillon ? Comme chaque mercredi depuis trois semaines, le Canard Enchaîné a mis le candidat républicain dans l’embarras.</p> <p>L’hebdomadaire satirique révèle cette semaine que l‘épouse de François Fillon a touché 45 000 euros d’indemnités au terme de ses emplois présumés fictifs d’assistante parlementaire.</p> <p>Le “<em>palmipède</em>“ assure aussi que la femme et la fille de l’ancien Premier ministre ont cumulé par moments deux emplois à temps plein : entre mai 2012 et décembre 2013, Pénelope Fillon était journaliste et attachée parlementaire. A partir de janvier 2006, Marie Fillon était à l’Ecole de formation du barreau, en stage rémunéré, ainsi qu’assistante parlementaire.</p> <p>Des “<em>mensonges</em>“, assurait dans la foulée l‘équipe de campagne du candidat toujours visé par une enquête du parquet national financier, mais pas mis en examen. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">François Fillon répond aux nouvelles attaques du Canard Enchaîné <a href="https://t.co/qzsUQNISlG">pic.twitter.com/qzsUQNISlG</a></p>— Denis Cosnard (@DenisCosnard) <a href="https://twitter.com/DenisCosnard/status/829043190904807424">7 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Devant des parlementaires réunis à son QG de campagne François Fillon a dit avoir une “<em>pensée émue</em>“ pour Nicolas Sarkozy, qu’il a battu lors des dernières primaires de la droite et du centre. L’ancien président français a été renvoyé en procès dans l’affaire Bygmalion. </p> <p>Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir participé à doubler illégalement le plafond des dépenses de campagne lors des présidentielles de 2012. Son avocat a fait savoir qu’il ferait appel de l’ordonnance.</p> <h3>Macron répond aux rumeurs</h3> <p>C’est contre un tout autre type d’attaque qu’Emmanuel Macron, deuxième dans les sondages derrière Marine Lepen, a du se défendre. Des rumeurs insistantes selon lesquelles le candidat En Marche, marié à une femme, est homosexuel et mène une double vie avec le président de Radio France, Mathieu Gallet.</p> <p>Emmanuel Macron a assuré ne pas être “<em>duplice</em>“. “<em>Si on vous dit que j’ai une double vie avec Mathieu Gallet ou qui que ce soit d’autre, c’est mon hologramme qui soudain m’a échappé mais ça ne peut pas être moi!</em>“, a ironisé le candidat lors d’un rassemblement à Paris, en référence au double-meeting de Jean-Luc Mélenchon.</p>