DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Romantisme et peace and love, à la Fashion Week de New-York


Cult

Romantisme et peace and love, à la Fashion Week de New-York

C’est sous les flocons de neige qu’a débuté le grand rendez-vous international de la mode, la fashion week de New-York. Pour cette édition automne/hiver 2017, quelque 72 créateurs étaient attenuds.

Les frères et soeur Nicholas K ont présenté une collection urbaine et nomade qui fait la part belle aux couleurs et aux bijoux métalliques.

“Nous avons décidé de travaillé sur le hip-hop des années 90 parce que le message était très fort. Il parle de diversité ethnique, de lutte commune. Les Black Panthers étaient très importantes dans le hip-hop”, a expliqué la créatrice.

Autre inspiration pour le créateur japonais Tadashi Shoji qui a voulu retrouver l’esprit peace and love des années 60 et 70 avec des pièces den velours, de grands manteaux en jacquard et des paillettes colorées.

Le styliste a opté pour des couleurs chaudes comme des bleus nuits, des bordeaux, des verts profonds. Fidèle a ses convictions, Shoji crèe des vêtements pour toutes les femmes, peu importe leur pays ou leur religion.

Pour présenter sa collection dans le plus beau des écrins, la marque italienne de lingerie La Perla a choisi un manoir.
Une collection inspirée de la peinture renaissance et impressionniste, des inventeurs du Pop Art et des rebelles Pos-Modern pour un défilé romantique à souhait.

Le choix de la rédaction

Prochain article
"Remnants", le love album de LeeAnn Rimes

Cult

"Remnants", le love album de LeeAnn Rimes