DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition au CETA devrait se poursuivre


Le bureau de Bruxelles

L'opposition au CETA devrait se poursuivre

Pour les opposants au traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, ce texte est tout simplement dangereux. Ils le considèrent trop favorable aux entreprises et aux dépens des citoyens. Le vote du Parlement européen en faveur du CETA ne semble d’ailleurs pas calmer la contestation. Durant la procédure de ratification les manifestants comptent bien maintenir la pression sur les responsables politiques. L’accord commercial doit maintenant passer devant les Parlements nationaux et régionaux des États membres.

ALL VIEWS

Touchez pour voir