Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Matteo Renzi : démission ne veut pas dire résignation

Access to the comments Discussion
Par Cecile Mathy
Matteo Renzi : démission ne veut pas dire résignation

<p><strong>Le Parti Démocrate est menacé d’implosion</strong> en Italie.</p> <p><strong>Matteo Renzi a annoncé sa démission du poste de secrétaire-général</strong>, mais l’ancien président du conseil italien est loin d’abdiquer pour autant.</p> <p><strong>Il entend se représenter à la tête de sa formation politique</strong> contre l’avis d’une <strong>partie minoritaire du PD</strong> qui <strong>lui demande de renoncer</strong>. </p> <p>Dans le cas contraire, les élus frondeurs envisagent de <strong>faire sécession</strong>.</p> <p><em>“La scission, c’est l’un des pires mots existant dans le vocabulaire politique. Mais il y a pire, c’est le mot chantage. Il n’est pas acceptable qu’un parti soit bloqué par le diktat d’une minorité”</em>.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="it" dir="ltr">'<a href="https://twitter.com/hashtag/Pd?src=hash">#Pd</a> una comunità più forte dei destini di ciascuno di noi. C’è oggi, ci sarà nel futuro' <a href="https://twitter.com/matteorenzi"><code>matteorenzi</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AssembleaPd?src=hash">#AssembleaPd</a> <a href="https://t.co/PQ9lPH3BMQ">https://t.co/PQ9lPH3BMQ</a> <a href="https://t.co/Z5dMr9yCfG">pic.twitter.com/Z5dMr9yCfG</a></p>&mdash; Partito Democratico (</code>pdnetwork) <a href="https://twitter.com/pdnetwork/status/833274662830358530">February 19, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Michele Emiliano – le président de la région des Pouilles – qui mène la charge contre Matteo Renzi a désormais les cartes en main. </p> <p>Il s’est dit prêt à négocier sur la ligne politique du parti pour amorcer une réconciliation, <strong>sachant très bien qu’une fracture au sein de la formation de centre-gauche ferait les affaires de la droite et du mouvement 5 étoiles lors des prochaines élections.</strong></p> <p>Pour en savoir plus, le compte-rendu de <a href="http://www.repubblica.it/politica/2017/02/19/news/crisi_pd_oggi_l_assemblea_dem_la_minoranza_minaccia_la_scissione-158656684/" rel="external">La Repubblica</a> (en italien) :</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="it" dir="ltr">Crisi Pd: al via assemblea Dem. Renzi: “Peggio della parola scissione solo la parola ricatto” <a href="https://t.co/SqR8wzEDT8">https://t.co/SqR8wzEDT8</a></p>— la Repubblica (@repubblicait) <a href="https://twitter.com/repubblicait/status/833334865772699649">February 19, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>