DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie: le patron d'une agence de lutte contre la discrmination démissionne sur fond de scandale sexuel


Italie

Italie: le patron d'une agence de lutte contre la discrmination démissionne sur fond de scandale sexuel

Francesco Spano, directeur d’un organisme italien de lutte contre la discrimination a démissionné lundi sur fond de scandale sexuel. Son organisme l’UNAR, directement rattaché à la présidence italienne, aurait financé un club de rencontres gay payantes via une association de lutte contre les discriminations sexuelles, l’“ANDDOS”:http://www.anddos.org/fr/.

Accusée par une émission de télévision, l’ANDDOS aurait en réalité utilisé des fonds publics pour organiser des rencontres gays tarifées. Selon un témoin cité par la presse italienne, l’association montait tout de même trois fois par an des rencontres sur la prévention du Sida ce qui lui permettait de bénéficier de l’exemption d’impôts. En tout l’ANDDOS aurait perçu 55 000 euros de subventions sur un budget annuel de l’UNAR d’environ un million d’euros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Israël

18 mois de prison contre le soldat israélien qui avait achevé un Palestinien