DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Découvrez le handibasket à 360°

Bienvenue sur euronews pour un nouveau reportage à 360°. Nous sommes au Palais des Sports de Gerland, à Lyon. Aujourd’hui, nous partons à la rencontre d’une équipe de handibasket, qui pour la première fois à les honneurs d’une grande salle et d’un public fourni. Une fête du basket que vous pourrez suivre sous tous les angles.

Le Lyon Métropole Handibasket Club est né en 2005, l‘équipe première évolue au deuxième niveau du championnat de France. Khaled Aït-Ouferoukh n’est pas seulement un membre du 5 majeur, il est le président du club:

“C’est un sport à part entière, qui permet de se développer, mais aussi de s‘épanouir. Ça permet de l‘épanouissement, voilà, ça permet de se surpasser aussi. Même avec un handicap, on peut faire énormément de sport.”

Valter Mendes, lui, est portugais, il a débuté le handibasket dans son pays natal. Contrairement à la majorité de ses partenaires, son handicap est limité, il ne se déplace pas en chaise roulante dans la vie de tous les jours.

“J’ai commencé ce sport en 1998, à Leiria, d’où je suis originaire. Je suis parti en France pour le travail, et j’ai trouvé cette équipe qui m’a permis de continuer à pratiquer ce sport que j’aime tant. C’est quelque chose qui me procure vraiment beaucoup de plaisir, c’est une façon de s‘échapper du quotidien, du boulot. Ca me perme de connaître d’autres environnements. Comme nous jouons à un niveau national, on part jouer un peu partout dans le pays.”

Les équipes sont parfois mixtes. Lisa Clary, elle, porte les couleurs du Centre Fédéral de Bordeaux…

“Il n’y a pas assez de filles en situation de handicap pour créer une équipe. Du coup, le fait d’autoriser les équipes mixtes en championnat est intéressant, car ça nous permet d‘évoluer à un niveau assez élevé, parce qu’on joue contre des hommes. Il y a une différence de niveau.”

Pour la petite histoire, l‘équipe locale a fini par s’imposer 50 à 30.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Où passe-t-on le plus de temps dans les embouteillages ?