DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Breivik débouté par la Cour d'appel d'Oslo


monde

Breivik débouté par la Cour d'appel d'Oslo

Anders Breivik a perdu devant la Cour d’appel d’Oslo qui donne raison à l’Etat norvégien et estime que le tueur d‘île d’Utoya n’est pas victime d’un traitement “inhumain” ou l’objet de torture.

Un tribunal de première instance avait établi le contraire en avril 2016.

L’avocat d’Anders Breivik compte poursuivre la procédure.

Oystein Storrvik, avocat de Breivik : “Nous nous attendions à ce résultat et nous avons décidé de faire appel. Nous allons en premier lieu interjeter appel devant la Cour suprême et si cela ne fonctionne pas nous irons jusqu‘à la Cour européenne des droits de l’homme. Notre stratégie est d’obtenir un changement.”

Lors du premier jugement, la juge norvégienne avait pointé l’isolement prolongé d’Anders Breivik qui est détenu à l‘écart des autres prisonniers depuis 5 ans et demi.

Le procureur fait valoir au contraire que Breivik dispose de plus d’espace que les autres détenus et peut parler avec les surveillants.

Anders Breivik a commis ses crimes le 22 juillet 2011 où il a assassiné 69 personnes en les traquant pendant plus d’une heure sur l‘île d’Utoya où avait lieu un camp d‘été de la Jeunesse travailliste.

Anders Breivik avait un peu plus tôt déjà tué huit personnes en faisant exploser une bombe à Oslo.

Il a été condamné à 21 ans de prison, une peine susceptible d‘être prolongée.