DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cinq scénarios pour l'avenir de l'UE


Le bureau de Bruxelles

Cinq scénarios pour l'avenir de l'UE

C’est face aux députés européens que le président de la Commission européenne a présenté ses pistes pour l’avenir de l’Union. Jean-Claude Juncker propose cinq scénarios. Si le document conserve un ton neutre sur toutes les options, le président de l’institution n’hésite pas à faire part de son avis sur le projet européen. « Il y a des gouvernements qui veulent réduire le rôle de l’Union européenne et de la Commission européenne à la gestion du marché intérieur. Je suis contre cette approche », affirme Jean-Claude Juncker.
Ce document a pour mission de lancer la réflexion sur l’ambition du projet européen après le Brexit. Mais le co-président des Verts doute de l’impact de ce texte. Philippe Lamberts défie Jean-Claude Juncker « de voir s’il parvient à provoquer l’enthousiasme en vendant son document aux citoyens ».
Pour Fabio de Masi de la Gauche unitaire européenne, la priorité est surtout de définir le rôle exact de l’Union et de son champ d’intervention. «  Il y a des domaines où l’Union européenne doit apporter des choses par exemple sur la justice fiscale. Mais elle ne doit pas intervenir par exemple sur l’approvisionnement en eaux des États membres et les forcer à privatiser les systèmes publics », explique-t-il.
La Commission européenne invite maintenant les États membres à piocher dans ce document pour alimenter les débats et définir leur propre position.

Le bureau de Bruxelles

La Commission européenne présente sa réforme de l'UE