DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Démenti clair de Barack Obama après les accusations gravissimes de mise sur écoute de Trump


Etats-Unis

Démenti clair de Barack Obama après les accusations gravissimes de mise sur écoute de Trump

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Barack Obama dément, directement et simplement, avoir jamais mis sur écoute Donald Trump pendant la campagne présidentielle. Cette fois, les déclarations du président américain sont gravissimes. Le républicain a accusé son prédécesseur d’avoir fait espionner sa ligne téléphonique, dans la Trump Tower, juste avant le vote.

Les tweets du président, ce samedi matin, ont mis le feu, mais aucune source, aucun élément concret autre que la violente accusation n’a été avancé par Donald Trump ou son entourage.

“Ni le président Obama ni aucun responsable de la Maison Blanche n’a jamais ordonné la surveillance d’un citoyen américain. Toute accusation contraire est simplement fausse”, a déclaré Kevin Lewis, le porte-parole de Barack Obama.

Affaire d’Etat, souvenirs du Watergate : l’attaque de Trump est violente et soudaine – elle a même surpris plusieurs de ses proches ce samedi matin – à un moment où le chef d’Etat américain est embarassé par les révélations régulières sur les liens suspects entre les membres de son équipe et l’ambassadeur russe à Washington.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Pays-bas

Législatives aux Pays-Bas : Rutte et Wilders toujours au coude à coude