DERNIERE MINUTE

Pologne : une marche citoyenne pour dire « je t’aime » à l’Europe

Le 60ème anniversaire du Traité de Rome est pour les Polonais l’occasion de déclarer leur amour à l’Europe.

Vous lisez:

Pologne : une marche citoyenne pour dire « je t’aime » à l’Europe

Taille du texte Aa Aa

Le 60ème anniversaire du Traité de Rome est pour les Polonais l’occasion de déclarer leur amour à l’Europe.

Alors que le gouvernement conservateur et eurosceptique de Beata Szydlo menace de ne pas signer la déclaration finale du sommet européen de Rome attendu ce week-end, une « marche pour l’Europe » aura lieu à Varsovie ce samedi 25 mars, 60 ans jour pour jour après la signature de l’acte fondateur des institutions européennes.

L’initiative du rassemblement dans les rues de la capitale polonaise appartient aux signataires du manifeste intitulé « Europe, je t’aime », publié par le quotidien « Gazeta Wyborcza ». Parmi eux, on retrouve le rédacteur en chef du journal, Adam Michnik, la réalisatrice Agnieszka Holland, le chef du parti Nowoczesna Ryszard Petru et la députée européenne de la Plateforme civique (PO) Roza Thun.

« Nous sommes Polonais, Polonais et Européens. La Pologne doit rester parmi les piliers de l’Union européenne. Le gouvernement détruit notre rêve, détruit l’avenir européen de la Pologne. Rappelons à l’Europe et au monde que nous voulons participer à la création de l’Europe et que nous ne nous laisserons pas nous en sortir. », déclarent les signataires.

Ils soulignent l’urgence d’agir en vue de maintenir le rôle important de la Pologne au sein de l’Union européenne, qui constitue pour eux un grand projet commun et une chance historique à ne pas manquer. L’enjeu de cette action citoyenne est pour eux non seulement la place de la Pologne dans le monde mais aussi la défense d’un rêve de liberté et de progrès fait par plusieurs générations de Polonais. « La Pologne sera dans l’Union européenne ou elle ne sera nulle part», concluent les signataires du manifeste en appelant à participer à la manifestation.

Ce samedi 25 mars à midi, les habitants d’une quarantaine de villes polonaises accompagneront leurs compatriotes de la capitale en entonnant l’hymne européen « Ode à la joie ». Vêtus de bleu et munis de drapeaux polonais et européens, les participants, réunis grâce au concours du Comité de la défense de la démocratie (KOD), manifesteront leur attachement à l’idée européenne.