DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Elections législatives anticipées en Bulgarie : faible participation attendue


Bulgarie

Elections législatives anticipées en Bulgarie : faible participation attendue

Les Bulgares se rendent aux urnes ce dimanche pour des élections législatives anticipées. C’est la cinquième fois qu’ils sont appelés à voter depuis 2013. Une situation qui, selon les analystes, est à l’origine d’un fort sentiment de lassitude parmi la population. Les sondages prédisent un faible taux de participation qui ne dépasserait pas 55%.

Le scrutin a été provoqué par la démission du gouvernement conservateur de Boïko Borissov, président du Gerb (le parti des Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie), après la défaite de son parti à la présidentielle de novembre 2016.
Elu deux fois premier ministre, il a à chaque fois démissionné. Les sondages placent Gerb au coude à coude, autour de 30 %, avec le Parti socialiste bulgare, dirigé depuis un an par Kornelia Ninova, qui a profondément rénové ce parti héritier du Parti communiste.
Une coalition de partis nationalistes pourrait se hisser à la troisième place et fixer ses conditions au vainqueur.

Difficile de prédire quel parti sortira en tête du scrutin, mais une chose est certaine, quel qu’il soit, il devra forcément former une coalition.

Avec agences