DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Contacts Russie-USA: le gendre de Trump mis en cause


Etats-Unis

Contacts Russie-USA: le gendre de Trump mis en cause

Les soupçons de collusion entre les proches de Donald Trump et la Russie continuent et cette fois c’est Jared Kushner, le gendre du président américain, qui est mis en cause. Il va devoir témoigner devant la puissante commission du Renseignement du Sénat américain qui enquête sur l’interférence de Moscou dans l‘élection présidentielle du 8 novembre. Il était justement chargé durant la campagne de 2016 de faciliter les contacts avec les chefs d’Etat étrangers.

On parle aussi conflit d’intérêt à Washington ce mardi. Des appels ont en effet été lancés pour que le chef de la commission du Renseignements, le Républicain Devin Nunes, quitte son poste.

Adam Schiff, membre démocrate de la Commission du Renseignement :
“Il n’est certainement pas normal d’obtenir en tant que directeur de commission des informations que vous ne pourriez pas partager avec les propres membres de votre commission, ou des informations que vous ne partageriez pas avec le président, particulièrement si ces informations concernent le président”.

Devin Nunes faisait partie lui aussi de l‘équipe de transition de Donald Trump et représente donc un nouveau fardeau pour le président américain. Les Démocrates ont estimé qu’il ne pouvait plus conduire une enquête crédible sur le trafic d’influence exercé par la Russie au moment de la campagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Afrique du Sud

Afrique-du-Sud : disparition d'une figure de l'anti-apartheid