DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Judo : Amandine Buchard sacrée à Tbilissi


Sport

Judo : Amandine Buchard sacrée à Tbilissi

Le Grand prix de Tbilissi n’aura pas souri à Rafaela Silva.

La championne olympique des moins de 57 kg, qui avait fini cinquième du Grand Slam de Paris, repart de Géorgie avec la médaille d’argent.

Après des victoires sur la Mongole Tseregbaatar et la Russe Golomidova, elle s’est fait piéger en finale par Irina Zabludina sur juji-gatame, une clé de bras qui est pourtant sa marque de fabrique.

“Je pense que de plus en plus, je vais être attendue par mes adversaires, vu que je suis championne olympique. Je savais que ma rivale avait une bonne technique et en un mouvement elle m’a pris le bras et je n’ai pas réussi à me sortir de sa prise, c’est comme ça qu’elle a gagné”, a réagi Rafaela Silva.

Le nom à retenir côté masculin est celui de Lukhumi Chkhvimiani chez les moins de 60 kg.

Le Géorgien a disputé quatre combats pour se hisser en finale. Il a remporté les deux premiers sur ippon puis c’est grâce à deux waza-ari qu’il a accédé à la demi-finale.

Il y a battu l’ouzbekh Mukhriddin Tilovov sur ippon.

Il décroche l’or en battant en finale une pointure : son compatriote Amiran Papinashvili, habitué des podiums aux championnats d’Europe.

Chkhvimiani a contre-attaqué en fin de match pour marquer un second waza-ari et l’emporter à la surprise générale.

L’hymne géorgien a également retenti à la fin de la compétition des moins de 66 kg en l’honneur de Lasha Giunashvili.

Il s’est imposé face au mongole Tumurkhuleg Davaadorj, vainqueur à paris en 2015, pénalisé à trois reprises.

C’est le premier titre de la saison pour Lasha Giunashvili qui avait obtenu le bronze au grand slam de Bakou.

Stefannie Arissa Koyama s’offre, elle, un deuxième succès à Tbilissi après sa victoire à Bakou il y a quelques semaines.

La Brésilienne de 21 ans, d’origine japonaise, a battu l’Ukrainienne Maryna Cherniak en moins de 48 kg pour décrocher l’or.

Enfin chez les moins de 52 kg, le titre est revenu à la Française Amandine Buchard qui s’est imposée face à la Brésilienne Erika Miranda.

Sport

Mondial 2026 : 16 places pour l'Europe, 9 pour l'Afrique