Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Rencontre entre des diplomates chinois et sud-coréen sur le nucléaire nord-coréen

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Rencontre entre des diplomates chinois et sud-coréen sur le nucléaire nord-coréen

<p>L’administration Trump veut montrer qu’elle prend très au sérieux la menace nucléaire nord-coréenne. Pour preuve, l’envoi vers la péninsule coréenne ce week-end du porte-avions <span class="caps">USS</span> Carl Vinson et de son escadre. Une mesure “de prudence” selon Washington. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">New analysis: can the North Korean navy threaten USS Carl Vinson Strike Group? <a href="https://t.co/f1aDf9XZzd">https://t.co/f1aDf9XZzd</a> <a href="https://t.co/aIrIFQoFvM">pic.twitter.com/aIrIFQoFvM</a></p>— H I Sutton (@CovertShores) <a href="https://twitter.com/CovertShores/status/851391451833528320">April 10, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="und" dir="ltr"><a href="https://t.co/YbOZ7gwvFp">https://t.co/YbOZ7gwvFp</a></p>— fengshui conseil (@ConseilFeng) <a href="https://twitter.com/ConseilFeng/status/851340043532816385">April 10, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>La menace nord-coréenne était ce lundi au centre des <a href="http://www.ouest-france.fr/monde/coree-du-sud/un-diplomate-chinois-seoul-pour-discuter-du-nucleaire-nord-coreen-4920518">discussions qui se sont tenues à Séoul entre des diplomates de haut rang chargés de la question : un Chinois et un Sud-Coréen</a>. </p> <p>“Il est compréhensible que les Etats-Unis et la Corée du Sud se préparent à de possibles provocations de la Corée du Nord, parmi lesquelles des risques de tests nucléaires et de tirs de missiles qui sont de plus en plus grands” a déclaré le porte-parole du ministère de la défense sud-coréen Moon Sang Gyun. </p> <p>Nul doute que la question du déploiement du bouclier antimissile américain <span class="caps">THAAD</span> a également été abordée. La Chine est vent debout contre ce projet.</p> <p>“Nous prêtons attention à l‘évolution de la situation sur la péninsule, a déclaré Hua Chunying, la porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères. Nous estimons que toutes les parties en présence doivent exercer de la retenue et éviter ce qui pourrait aggraver les tensions.”</p> <p>Les risques d’essais nucléaires sont d’autant plus forts que Pyongyang s’apprête à célébrer le 105è anniversaire de la naissance du fondateur du régime, Kim Il-Sung. Dans un passé récent, le régime a souvent accompagné de telles célébrations de démonstrations de force de sa capacité nucléaire.</p>