DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'UE veut améliorer la protection des enfants migrants


Le bureau de Bruxelles

L'UE veut améliorer la protection des enfants migrants

La Commission européenne veut renforcer l’action de l’Union en matière d’accueil des enfants migrants. Elle demande aux États membres de trouver des solutions alternatives à la rétention administrative. L’institution veut assurer la protection des plus jeunes durant toutes les étapes de la procédure d’asile. Selon le Commissaire chargé de la Migration, Dimitris Avramopoulos, “ils seront traités de façon plus digne. Ils seront protégés des abus et d’autres formes de violence”. Il précise aussi qu’ils pourront retrouver plus rapidement leur famille. Les enfants représentent 30% des demandeurs d’asile arrivés dans l’Union européenne entre 2015 et 2016. La Commission propose donc une identification et une protection rapide à leur arrivée ainsi que des conditions d’accueil adéquates.
L’institution a aussi fait le point sur le processus de relocalisation des réfugiés. Si elle note des progrès, la Commission demande aux pays membres des efforts supplémentaires pour remplir les objectifs. Pour le moment plus de 16 000 demandeurs d’asile arrivés en Grèce et en Italie ont bénéficié de ce dispositif. Pour accélérer le processus la Commission fait donc part de quelques recommandations. Elle demande aux États des engagements mensuels ou encore de donner la priorité aux personnes vulnérables.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

La Commission européenne sur penche sur le cas hongrois