DERNIERE MINUTE

Ambiance guerre civile à Caracas. Assaillies par des miliers de manifestants opposés au président Nicolas Maduro, les forces de l’ordre ont déployé lundi les grands moyens pour disperser la foule : engins blindés, escouades motocyclistes et gaz lacrymogène…

Plusieurs dizaines de personnes auraient été interpellées et l’on dénombre une vingtaine de blessés.

Le dialogue social et politique est totalement bloqué au Venezuela et la situation risque de dégénérer à tout moment.

La prochaine démonstration de force de l’opposition est prévue le 19 avril prochain, le jour de la fête nationale vénézuélienne.

Plus de No Comment