Iran : le président Rohani candidat à la présidentielle

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Iran : le président Rohani candidat à la présidentielle

<p>De l’encre sur les doigts, preuve de son inscription. Le président iranien Hassan Rohani s’est enregistré comme candidats à la présidentielle du 19 mai. Il espère être élu pour un second mandat. </p> <blockquoteclass="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Hassan Rohanien route pour déposer sa candidature à la présidentielle 2017 en <a href="https://twitter.com/hashtag/Iran?src=hash">#Iran</a> (média iranien) <a href="https://t.co/YD6pjwkpCN">pic.twitter.com/YD6pjwkpCN</a></p>— Ahmad <span class="caps">PARHIZI</span> (@APARHIZI) <a href="https://twitter.com/APARHIZI/status/852773621562957824">14 avril 2017</a></blockquote> <script asyncsrc="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Malgré un bilan économique en demie teinte, et les critiques des conservateurs, le président modéré reste l’artisan de l’accord sur le nucléaire, désormais critiqué par Donald Trump : </p> <p>“A partir de maintenant, préserver l’accord sur le nucléaire sera pour la nation iranienne la question intérieure, politique et économique la plus importante.”</p> <p>Un autre visage connu : celui de Mahmoud Ahmadinejad, le président précédent, qui a pris ses distances avec les conservateurs. Le guide suprême est pourtant opposé à son inscription. <br /> Mais le principal concurrent du président Rohani, ce sera le religieux conservateur Ebrahim Raissi, une figure montante au sein du pouvoir. </p> <p>Le Conseil des gardiens de la constitution a jusqu’au 27 avril pour approuver les candidats autorisés à participer au scrutin.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/Election?src=hash">#Election</a> : « Je vote pour le changement de régime », un slogan populaire en <a href="https://twitter.com/hashtag/Iran?src=hash">#Iran</a> <a href="https://t.co/Q0E8OCO49K">https://t.co/Q0E8OCO49K</a> .<a href="https://twitter.com/EmmanuelMacron"><code>EmmanuelMacron</a> <a href="https://twitter.com/benoithamon"></code>benoithamon</a> <a href="https://t.co/w80pUunzCg">pic.twitter.com/w80pUunzCg</a></p>— Parnian Saramad (@parnian2013) <a href="https://twitter.com/parnian2013/status/852874028121456641">14 avril 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>