DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : il tue sa fille en direct sur Facebook Live avant de se suicider

Wouttisan Wongtalay, un Thaïlandais a tué sa fille de 11 mois en direct sur Facebook Live avant de filmer son propre suicide.

Vous lisez:

Thaïlande : il tue sa fille en direct sur Facebook Live avant de se suicider

Taille du texte Aa Aa

Wouttisan Wongtalay, un Thaïlandais a tué sa fille de 11 mois en direct sur Facebook Live avant de filmer son propre suicide. Le père, âgé de 21 ans, a attaché une corde au cou de la fillette avant de la jeter par-dessus le balcon d’un hôtel dans la ville balnéaire de Phuket.

Ce sont les proches du meurtrier qui ont averti la police. Le lieutenant Jullaus Suvannin, l’un des premiers sur les lieux du drame, a déclaré que le père et sa victime étaient déjà morts au moment de son arrivée sur place. Selon la police, l’homme se serait disputé avec la mère de l’enfant avant de passer à l’acte.

Les vidéos du crime sont restées accessibles en ligne pendant environ 24 heures avant être retirées par Facebook. De nombreux internautes ont exprimé leur colère à propos du temps de réaction du réseau social.

Ce crime, qui met Facebook dans l’embarras, survient quelques jours après la diffusion en direct d’un meurtre commis à Cleveland aux Etats-Unis. Un homme de 37 ans s‘était filmé en train de tuer un retraité pris au hasard dans la rue. Après trois jours de traque, le tueur s‘était suicidé.

« C’est un événement épouvantable et nos pensés vont à la famille de la victime. Il n’y a absolument pas de place pour ce genre de contenu sur Facebook », a déclaré le porte-parole de la plateforme à propos du crime commis en Thaïlande.

Dans la foulée, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a assuré que son groupe ferait tout son possible pour empêcher la répétition de ce genre de tragédies.