DERNIERE MINUTE

Royaume-Uni : croissance revue à la baisse

La Banque d'Angleterre table désormais sur une croissance à 1,9% en 2017.

Vous lisez:

Royaume-Uni : croissance revue à la baisse

Taille du texte Aa Aa

La Banque d’Angleterre revoit légèrement à la baisse sa prévision de croissance pour 2017, qui passe de 2 % à 1,9%. En cause, un ralentissement de la consommation des ménages, qui a été plus marqué qu’attendu au premier trimestre. La hausse des prix des produits importés, suite au repli de la livre sterling, pèse sur leur pouvoir d’achat.

“Cela va être une période plus difficile pour les ménages britanniques tout au long de l’année. La croissance réelle du revenu sera négative. Les salaires ne vont pas suivre la hausse des prix des biens et services qu’ils consomment”, a indiqué le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney.

L’inflation, qui dépasse aujourd’hui les 2 %, pourrait se situer à la fin de l’année en-dessous de la barre des 3 %, selon les prévisions de la Banque d’Angleterre. L’institution a décidé de laisser inchangé son taux directeur, qui est à un plus bas niveau historique.