DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Edouard Philippe, le Premier ministre dérobé à la droite

C’est une bonne prise au camp de la droite que vient de réaliser Emmanuel Macron, et un profil bien ciblé en vue de rassembler.

Vous lisez:

Edouard Philippe, le Premier ministre dérobé à la droite

Taille du texte Aa Aa

C’est une bonne prise au camp de la droite que vient de réaliser Emmanuel Macron, et un profil bien ciblé en vue de rassembler. Le nouveau président français a choisi comme Premier ministre Edouard Philippe, le député-maire du Havre (Seine-Maritime), membre du parti Les Républicains. L’annonce a été faite lundi après-midi depuis le Palais de l’Elysée à Paris.

Le chef du gouvernement juste nommé, méconnu du grand public, a les qualités souhaitées par le président : il symbolise un renouvellement car il est jeune, 46 ans, mais il ne manque pas d’expérience parlementaire. Edouard Philippe est également un homme politique modéré, qui ne s’est pas reconnu dans la droite plus dure incarnée par l’ex-Premier ministre, François Fillon, durant sa campagne pour l’élection présidentielle.

"Un homme de grand talent", estime Juppé

Le député normand, né à Rouen, est d’ailleurs un proche d’un autre ancien chef du gouvernement, Alain Juppé, dont il a été chef de cabinet. Il a également fait partie de l’équipe de campagne du maire de Bordeaux lorsque ce dernier était candidat à la primaire de la droite. “Edouard Philippe, qui est un ami, est un homme de grand talent, a déclaré Alain Juppé. C’est un maire apprécié par la population de sa ville (…) C’est aussi un député qui connaît parfaitement les rouages de l’activité parlementaire. Il a donc, je crois, toutes les qualités pour assumer la fonction difficile que le président de la République vient de lui confier”.

Bernard Accoyer, Secrétaire général du parti Les Républicains, a réagi aussitôt en publiant ce communiqué sur Twitter :

Pour l’anecdote, Edouard Philippe a encore une autre qualité qu’apprécie Emmanuel Macron, son goût pour la littérature, tout comme le président. Il faut dire que les parents du tout nouveau Premier ministre sont tous les deux professeurs de français.