DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : mobilisation générale contre l'austérité


Grèce

Grèce : mobilisation générale contre l'austérité

Journée sous tension en Grèce, alors que le pays est paralysé par une nouvelle grève générale contre l’austérité. A Athènes, des protestataires ont jeté des cocktails molotov sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué par des gaz lacrymogènes.

Parallèlement à ces incidents, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour dire non à de nouvelles baisses de retraites ou hausses d’impôts dictées par les créanciers, en échange du versement d’une nouvelle tranche d’aide.

La grève, qui affecte notamment les transports, rassemble les secteurs public et privé.

“Quand vous faites face à une attaque massive, vous répondez par une mobilisation massive. C’est une attaque qui frappe et achève les pensions de retraites, les contrats entre employeurs et syndicats, les petites et moyennes entreprises, qui représentent 92% de l‘économie grecque”, souligne Thanos Vassilopoulos, vice-président de la fédération des employés du secteur privé.

Justement, les syndicats des petites et moyennes entreprises protestent notamment contre l’ouverture des magasins le dimanche. Une réforme réclamée par les créanciers. “Nous n’allons pas forcément gagner plus si les magasins restent ouverts le dimanche. Nous sommes des êtres humains, nous ne pouvons pas travailler comme des esclaves toute la semaine. Et au service de qui ? Les gens n’attendent pas le dimanche pour faire leurs courses.”, indique Efi Michali, représentante des employés du secteur cosmétique.


Après ces réformes, Athènes espère tourner la page de l’austérité et ouvrir les discussions sur l’allègement de sa dette publique.

De notre correspondante à Athènes, Symela Touchtidou : “Cette mobilisation se termine ce jeudi, jour où le Parlement doit voter les mesures imposées par les créanciers. Athènes croit qu’après ces nouvelles réformes, l‘économie grecque, la seule de la zone euro à être toujours en récession, retrouvera le chemin de la croissance.”

Plus d'un an après la levée des sanctions, où en est l'économie iranienne ?

Iran

Plus d'un an après la levée des sanctions, où en est l'économie iranienne ?