DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La lanceuse d'alerte Chelsea Manning est libre

Le soldat américain, devenu une femme en prison, a passé sept années en détention.

Vous lisez:

La lanceuse d'alerte Chelsea Manning est libre

Taille du texte Aa Aa

Il avait été condamné par une cour martiale aux Etats-Unis à 35 ans de prison pour avoir fait fuiter des milliers de documents confidentiels. Le soldat américain Bradley Manning a été libéré ce mercredi, après sept années passées en prison, durant lesquelles il a changé d’identité sexuelle.

Bradley, devenu entre temps Chelsea Manning, a posté sur Twitter ses premières photos de femme libre, montrant notamment le bonheur de manger sa première pizza à l’extérieur…

Le soldat avait entamé en détention un traitement hormonal pour changer de sexe. Traitement qu’elle entend désormais poursuivre.

Lanceuse d’alerte d’alerte pour certains, traitresse de la nation pour d’autres, Chelsea Manning avait transmis à WikiLeaks des dizaines de milliers de documents militaires et diplomatiques, qui avaient révélé notamment des bavures de l’armée américaine en Afghanistan et en Irak.

Barack Obama, à la fin de son mandat présidentiel, avait accepté de commuer sa peine. Une décision contestée par son successeur, Donald Trump, pour qui Chelsea Manning n’aurait jamais dû sortir de prison.

Agée de 29 ans, elle était détenue au pénitencier de Fort Leavenworth au Kansas. Malgré sa condamnation, qui reste valable, elle reste légalement une soldate de l’US army.