DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans quel pays, le système de santé est-il le plus performant ?

La France 15e d'un classement des systèmes de santé.

Vous lisez:

Dans quel pays, le système de santé est-il le plus performant ?

Taille du texte Aa Aa

Le système de santé le plus performant c’est dans la Principauté d’Andorre qu’il se trouve selon le classement de la revue médicale britannique “The Lancet”. Elle obtient un score de 95 sur 100.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Ces résultats sonnent comme un avertissement : l'augmentation du niveau de développement n'entraîne pas forcément une amélioration de la qualité et de l'accès au système de santé."

Professeur Christopher Murray Responsable de l'étude
La France n’arrive qu’en 15e position avec 88 points.
Andorre, pays d’un peu plus de 85 000 habitants, limitrophe de la France et de l’Espagne, est suivie de l’Islande (94), et de la Suisse (92) en 3e position.
L’Espagne est en 8e position. Le Luxembourg, l’Italie et l’Autriche sont aussi classées avant la France. La Belgique arrive juste derrière l’Hexagone. L’Allemagne arrive 20e avec un score de 86.
Le Royaume-Uni arrive en 30e position, juste devant le Portugal. Les Etats-Unis n’arrivent qu’au 35e rang.

A l’autre bout de l‘échelle, on trouve la Somalie (34), l’Afghanistan (32) et, c’est la République centrafricaine qui occupe la dernière place avec un score de 29.

Au total, la revue médicale britannique “The lancet” a classé les systèmes de santé de 195 pays dans le monde entier. L’an dernier, elle s‘était basée sur 188 pays. Son constat : depuis 1990, l‘écart s’est creusé entre les pays les plus performants et les moins performants.

Cette étude est basée sur un indicateur qui mesure la qualité et l’accessibilité des systèmes de santé.

La performance de chaque pays a été examinée de 1990 à 2015, et est évaluée de 0 à 100. Elle a été établie en fonction des taux de mortalité liés à 32 maladies (tuberculose, cancer du sein, leucémie, certaines maladies cardiovasculaires…) qui pourraient être traitées, en théorie, avec un accès rapide à des soins efficaces.

Ces résultats sonnent comme un avertissement : l’augmentation du niveau de développement n’entraîne pas forcément une amélioration de la qualité et de l’accès au système de santé“, a commenté le responsable de l‘étude, le professeur Christopher Murray, de l’Institut américain des mesures et évaluations de la santé (IHME) de l’Université de Washington.

Cependant l‘étude montre que la moyenne des résultats a notablement augmenté depuis 1990, passant de 40,7 à 53,7.
167 pays ont vu l’accessibilité et la qualité de leur système de santé augmenter de façon significative.