DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ex-conseiller de Donald Trump ne parlera pas


Etats-Unis

L'ex-conseiller de Donald Trump ne parlera pas

L‘éphémère conseiller à la sécurité de Donald Trump gardera le silence. Lundi, l’avocat de Mike Flynn a invoqué son droit au silence en vertu du 5ème amendement de la Constitution américaine. Flynn refuse également de transmettre à la commission du renseignement du Sénat une série de documents sur ses liens avec la Russie.
Limogé par le président américain juste après sa nomination, Mike Flynn est sous le coup d’une enquête du Congrès des Etats-Unis.
L’ex-général à la retraite est l’un des personnages-clé dans l’affaire de l’ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine.


Le 12 janvier dernier la commission d’enquête du Sénat avait conclu que Moscou avait tenté d’influencer le vote en faveur de Donald Trump, ce que la Russie a toujours démenti. Lundi soir, les représentants du Congrès se sont dit déçus par la décision prise par le général Flynn. Mais l’enquête continue, ont-ils souligné.

Avec Agences