DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manchester : peur d'une autre bombe


Royaume-Uni

Manchester : peur d'une autre bombe

La peur d’une nouvelle attaque surgit au Royaume-Uni, où la police a découvert un véritable atelier de confection de bombe dans l’une des planques de Salman Abedi, le kamikaze présumé de l’attentat de Manchester.

C’est dans un appartement qu’il a loué peu avant de passer à l’acte, à quelques kilomètres de son domicile, que le Britannique de 22 ans aurait assemblé sa bombe. D’après les spécialistes, elle était semblable à celles qui ont été utilisées lors des attentats de Paris et Bruxelles.

“_Je veux rassurer chacun sur le fait que les arrestations qui ont été faites sont importantes. Les recherches préliminaires sur place ont dévoilé des éléments qui, à nos yeux, sont cruciaux dans l’enquête. Ces recherches prendront plusieurs jours, a expliqué le chef de la police de Manchester Ian Hopkins.

Au regard de la quantité de matériel découvert, la police craint qu’Abedi ait confectionné et distribué d’autres bombes sur le sol britannique. Elle est certaine d’avoir à faire à un réseau.

Deux suspects ont été arrêtés ce jeudi, puis un autre vendredi à Manchester, portant à dix le nombre de personnes en garde à vue.