DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La diplomatie selon Trump


monde

La diplomatie selon Trump

Donald Trump a fait du “Trump” lors de son premier sommet de l’OTAN, au cours duquel il rencontrait pour la première fois la plupart des dirigeants européens, à l’exception d’Angela Merkel qu’il avait déjà reçue à Washington.

Dans ses propos comme dans son attitude, le président américain a voulu marquer la rupture avec ses prédécesseurs vis-à-vis d’une organisation qu’il avait qualifiée d’ “obsolète” durant sa campagne électorale, dénonçant le manque d’investissement financier de la plupart des Etats membres.

Affichant ostensiblement sa poigne et sa fermeté, le président américain a tenu à rappeler à ses homologues qu’il était le patron, n’hésitant pas à bousculer le Premier ministre du Monténégro pour être au premier plan devant les caméras. Cette image a aussitôt affolé la twittosphère, comme la poignée de main entre Trump et le président français, qui a semblé ressembler à un duel, ou quand le locataire de la Maison-Blanche a regardé sa cravate, visiblement peu intéressé par les propos de Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’OTAN.

monde

Le Donbass, au-delà des gros titres, pour ne pas oublier l'Ukraine