DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'empereur du Japon autorisé à abdiquer


Japon

L'empereur du Japon autorisé à abdiquer

Les députés ont, vendredi 2 juin 2017, voté une loi autorisant l’empereur Akihito à abdiquer. Le texte doit encore passer devant le Sénat avant d‘être adopté définitivement.

Soucieux d’afficher sa proximité avec la population, le souverain avait, en août 2016, lors d’une allocution télévisée, fait part de ses craintes de ne bientôt plus pouvoir tenir son rang de “symbole de la nation et de l’unité du peuple”, compte tenu de ses 83 ans.

Son abdication devra intervenir dans les trois ans. Son fils aîné, le prince Naruhito, lui succéderait alors.

Les discussions autour de l’abdication du 125è empereur de la dynastie ont engendré des débats sur la possibilité pour une femme d’accéder au trône, ce que l’actuelle loi de la Maison impériale interdit.

Afghanistan

Kaboul : colère réprimée dans le sang