DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un policier agressé en plein Paris


France

Un policier agressé en plein Paris

La scène se passe en plein coeur de Paris, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame. Au beau milieu de l’après-midi, un homme armé d’un marteau agresse un policier. Un des deux autres agents de la patrouille réplique en tirant sur l’assaillant qui est blessé. Le policier s’en sort lui avec des blessures légères au cou. L’agresseur, actuellement hospitalisé, serait un étudiant d’origine algérienne. Au moment de frapper, il s’est écrié “c’est pour la Syrie”.

Venu sur le lieu de l’incident, le ministre français de l’Intérieur, Gérard Collomb, a précisé que l’agresseur était aussi muni de deux couteaux.

“On s’aperçoit qu’on est passé d’un terrorisme très sophistiqué à un terrorisme où n’importe quel outil peut servir pour commettre des agressions/ Nous étudierons la prolongation de l‘état d’urgence et éventuellement des lois qui permettront à la fin de l‘état d’urgence de pouvoir prévenir ce type de situation.”

En vigueur depuis les attentats de novembre 2015, l‘état d’urgence devrait être prolongé jusqu’en novembre prochain, le temps – estime le gouvernement – de transposer dans la loi certains des dispositifs exceptionnels qu’il autorise pour prévenir les actes terroristes.

Royaume-Uni

Londres : les trois terroristes identifiés