DERNIERE MINUTE

Le Portugal respire à nouveau. Les terribles feux de forêt qui ont tué des dizaines de personnes en quelques jours sont enfin circonscrits. Le foyer de Pedragao Grande a été maîtrisé mercredi matin, celui de Gois jeudi matin.

Carlos Tavares, commandant des pompiers, responsable des opérations :
“Le feu a été contrôlé à 7h41 ce matin. Pour tous ceux impliqués dans ces opérations, le succès est enfin arrivé”.

Cinq jours de lutte acharnée et la mobilisation des Canadair espagnols, français et italiens ont été nécessaires pour venir à bout des incendies. Le bilan humain est très lourd, 64 morts et 250 blessés.

C’est grâce à une chute des températures et un taux d’humidité plus élevé que les pompiers ont pu avancer ces dernières heures. 2.000 hommes vont rester mobilisés plusieurs jours pour éviter des reprises de feu.

Il est l’heure désormais de se poser des questions ; la ministre de l’Intérieur, déjà, a reconnu une défaillance du système de communications de l’Etat.