DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Collomb à Calais : "il n'y aura pas de centre"


monde

Collomb à Calais : "il n'y aura pas de centre"

C’est la première visite à Calais du ministre de l’Intérieur. Elle intervient alors qu’un chauffeur polonais est mort cette semaine dans un accident causé par un barrage artisanal de migrants sur une autoroute. Gérard Collomb a délivré un message de fermeté : il n’y aura pas de nouveau centre d’accueil.

“Nous ne voulons pas qu’il y ait de point de fixation qui ferait qu‘à long terme on retrouverait 7 000 personnes qui soient installées ici”, a t-il dit; “ce qui est totalement insupportable et qui n’est bien ni pour les migrants, ni pour les habitants de Calais”.

Huit mois après le démantèlement de la “Jungle” de Calais, des centaines de migrants errent de nouveau dans la ville. Les associations d’aide dénoncent l’abandon humanitaire et l’absence de structure. Gérard Collomb a promis de présenter sous quinze jours une réforme du droit d’asile pour réduire les délais d’attente.