DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quand Johnny Depp dérape sur Donald Trump

Il semblait un peu éméché. Va-t-il être poursuivi en justice ?

Vous lisez:

Quand Johnny Depp dérape sur Donald Trump

Taille du texte Aa Aa

“Le seul et unique Johnny Depp !” a lancé le réalisateur Julien Temple en introduisant l’acteur américain au Festival de musique de Glastonbury en Angleterre.
Et il ne croyait pas si bien dire.

Johnny Depp, peut-être un peu éméché, a défrayé la chronique, créé la polémique, en déclarant :

“C’est quand la dernière fois qu’un acteur a assassiné un président ?”

Ce à quoi la foule a applaudi. Puis, il a ajouté :

“Je veux être clair, je ne suis pas un acteur. Je mens pour vivre.”

“Malgré tout, ça fait un moment… Et peut-être qu’il est temps…”

Va-t-il être poursuivi en justice ? Johnny Depp faisait ici référence à l’assassinat d’Abraham Lincoln par l’acteur John Wilkes Booth en 1865. Après les petits commentaires de Madonna et Snoop Dog, c’est le premier à faire aussi clairement allusion à la disparition de Donald Trump.