DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une Gay Pride résistante à New York


Etats-Unis

Une Gay Pride résistante à New York

La traditionnelle Gay Pride de New York a été placée sous le signe de la resistance ce dimanche. Bon nombre des quelques 40 000 participants s’en sont pris ouvertement à l’administration Trump, pour sa remise en cause du plan de santé “Obamacare” et des droits des transsexuels.

Toujours aussi festive et colorée, cette 48e “Marche des fiertés” a ainsi pris des tournures plus graves : des cercueils ont notamment été transportés par les militants d’Act Up, engagés dans la lutte contre le SIDA.

Sur certaines banderoles et pancartes, on pouvait lire “Resistez“, ou “Trump dénigre les homosexuels“.

Des personnalités politiques du parti démocrate, comme le maire de New York Bill de Blasio et le sénateur Chuck Schumer ont pris part au défilé. “Martin Luther King Jr. a dit : – l’arc de l’histoire est long, mais il tend vers la justice – “, scandait Chuck Schumer dans un mégaphone.

Chelsea Manning, le soldat américain emprisonné pour avoir transmis des documents confidentiels à WikiLeaks et récemment libérée en tant que femme, était présente dans le cortège de l’American Civil Liberties Union (ACLU).


La marche s’est conclue dans le quartier de Greenwich Village, où se sont déroulées les émeutes de 1969, vues aujourd’hui comme l‘éclosion du militantisme pour les droits des homosexuels.