Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Flamanville : validation de la cuve de l'EPR

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Flamanville : validation de la cuve de l'EPR

<p><span class="caps">EPR</span> de Flamanville : la cuve a été validée, seulement voila <span class="caps">EDF</span> devra changer le couvercle d’ici fin 2024. L’<span class="caps">ASN</span>, l’autorité de sureté nucléaire, a suivi les conclusions d’un groupe d’experts. </p> <p><span class="caps">EDF</span> pourra ainsi démarrer comme prévu fin 2018 l’<span class="caps">EPR</span> (soit le réacteur présurisé européen) de Flamanville car les caractéristiques mécaniques du fond et du couvercle de la cuve sont “suffisantes” (…) y compris en cas d’accident”, pour reprendre les termes du communiqué de l’<span class="caps">ASN</span>. </p> <p>En revanche poursuit le gendarme du nucléaire les anomalies détectées constituent “une diminution des marges” de sécurité qui nécessite des contrôles adaptés et un changement du couvercle, a précisé l’<span class="caps">ASN</span> dans un communiqué.</p> <p>Pour <span class="caps">EDF</span> qui va donc pouvoir démarrer son réacteur, changer le couvercle est un moindre mal avant une mise en service commerciale courant 2019, alors que ce chantier colossal a déjà plusieurs années de retard et un coût qui a triplé, à 10,5 milliards d’euros.</p>