DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Flamanville : validation de la cuve de l'EPR


France

Flamanville : validation de la cuve de l'EPR

EPR de Flamanville : la cuve a été validée, seulement voila EDF devra changer le couvercle d’ici fin 2024. L’ASN, l’autorité de sureté nucléaire, a suivi les conclusions d’un groupe d’experts.

EDF pourra ainsi démarrer comme prévu fin 2018 l’EPR (soit le réacteur présurisé européen) de Flamanville car les caractéristiques mécaniques du fond et du couvercle de la cuve sont “suffisantes” (…) y compris en cas d’accident”, pour reprendre les termes du communiqué de l’ASN.

En revanche poursuit le gendarme du nucléaire les anomalies détectées constituent “une diminution des marges” de sécurité qui nécessite des contrôles adaptés et un changement du couvercle, a précisé l’ASN dans un communiqué.

Pour EDF qui va donc pouvoir démarrer son réacteur, changer le couvercle est un moindre mal avant une mise en service commerciale courant 2019, alors que ce chantier colossal a déjà plusieurs années de retard et un coût qui a triplé, à 10,5 milliards d’euros.