DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup de gueule de Juncker devant un Parlement européen quasi vide

Vous lisez:

Coup de gueule de Juncker devant un Parlement européen quasi vide

Taille du texte Aa Aa

Un hémicycle européen presque entièrement vide pour le premier débat du matin… Ce n’est pas une première, mais cette fois, Jean-Claude Juncker a laissé éclater sa colère, ce qui a suscité un échange très vif avec le président du Parlement. Les eurodéputés tiennent actuellement leur dernière session plénière avant la pause estivale à Strasbourg. A l’ordre du jour ce mardi matin, un débat sur le bilan de la présidence maltaise qui s’est achevée fin juin. Quelques dizaines d‘élus étaient présents à Strasbourg sur les 751 que compte le Parlement, d’où la charge du président de la Commission.

“M. le Président, le Parlement européen est ridicule, très ridicule, s’est-il insurgé. Je salue ceux qui se sont donnés la peine d‘être en salle. Mais le fait qu’une trentaine de députés assistent à ce débat démontre à suffisance que le Parlement n’est pas sérieux.”

“Je vous prie d’utiliser un langage différent, nous ne sommes pas ridicules ! a rétorqué son ancien commissaire à l’Industrie devenu président de l’hémicycle, Antonio Tajani. Je vous en prie, s’il vous plaît, je vous en prie. Vous pouvez critiquer le Parlement, mais c’est pas la Commission qui doit contrôler le Parlement, c’est le Parlement qui doit contrôler la Commission. Je vous en prie, s’il vous plaît !”

Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, était également présent. S’il s‘était agi d’Angela Merkel ou d’Emmanuel Macron, sans doute les eurodéputés auraient-ils été plus nombreux, a ironisé Juncker.