DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : Edouard Philippe veut un paquet de cigarettes à 10€

L'annonce a été faite par le Premier ministre français lors de son discours de politique générale.

Vous lisez:

France : Edouard Philippe veut un paquet de cigarettes à 10€

Taille du texte Aa Aa

Aujourd’hui, le prix d’un paquet de cigarettes est compris, en France, entre 6,50 et 7 euros. Mais dans les prochains mois, les fumeurs doivent s’attendre à une forte hausse. Le Premier ministre français Edouard Philippe vient en effet de confirmer ce qui n‘était plus une surprise, le prix du paquet de cigarettes passera bientôt à 10 euros.

L’officialisation de cette mesure a été faite ce jeudi par le chef du gouvernement lors de son discours de politique générale devant les députés à l’Assemblée nationale. Edouard Philippe a déclaré que “ne rien faire est exclu. Nous porterons progressivement le prix du paquet de cigarettes à 10 euros”.


Ce weekend déjà, Agnès Buzyn, la ministre française de la Santé s‘était déjà prononcée pour une telle mesure en souhaitant augmenter “rapidement et fortement, dès 2018, le prix du tabac”. La ministre a précisé que son “objectif est que la génération qui naît aujourd’hui soit la première génération sans tabac”.

“La lutte contre le tabagisme, qui constitue la première cause évitable de mortalité, sera intensifiée à la fois en augmentant rapidement et fortement, dès 2018, le prix du tabac et en finançant des actions de prévention, de sevrage et de recherche appliquée”, a ajouté Agnès Buzyn dans un document, une feuille de route adressée au Premier ministre Edouard Philippe, mis en ligne le weekend dernier par Hospimedia, un site dédié aux questions de santé publique.

La nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé, interrogée le 16 juin dernier par le quotidien le Parisien, avait assuré qu’elle n‘était “pas contre” une hausse du paquet de cigarettes à dix euros. Mais Agnès Buzyn n’avait pas indiqué de date concernant la mise en place effective de cette hausse.

Cette même idée du paquet de cigarettes à 10 € avait été avancée par Emmanuel Macron, en mars dernier, alors candidat à la présidence de la République.

Industriels et buralistes rejettent cette probable augmentation, arguant qu’une telle mesure ferait encore plus exploser le marché parallèle.