DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois nuits de heurts à Hambourg

Vous lisez:

Trois nuits de heurts à Hambourg

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche matin, les rues de Hambourg portaient de nouveau les stigmates des violences de la nuit. Des manifestants se sont regroupés après la clôture du sommet du G20 dans le quartier de Schanzen bastion local de la gauche radicale.

Plusieurs véhicules ont été incendiés. La police a annoncé de nouveaux blessés dans ses rangs. Le président allemand est venu rendre hommage aux forces de l’ordre.

“Les images que j’ai vu sont choquantes. Et elles me laissent sans voix. Mais elles sont la raison de ma venue ici. Et je remercie tous ceux qui se sont élevés contre ces violences”, a dit Frank-Walter Steinmeier.

Les manifestants ont été repoussés à coup de gaz lacrymogène et de canon à eau. Les derniers chiffres font état de 213 policiers blessés depuis jeudi et 143 interpellations. Côté protestataire aucun bilan officiel n‘était disponible.