DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Buthelezi, l'homme qui met l'art en bouteille


Cult

Buthelezi, l'homme qui met l'art en bouteille

Contrairement aux apparences, ces visages n’ont pas été peints. Ils ont pris forme grâce à une technique inédite dont l’artiste sud africain Mbongeni Buthelezi a le secret. Il ramasse de vieilles bouteilles de soda qui jonchent les routes, les coupe en morceau et les fait fondre directement sur la toile. Sa nouvelle série s’appelle Sugar Tax, la taxe du sucre. “C’est une réflexion sur le recyclage, celui du sucre et du plastique. Si ce recyclage n’est pas bien fait, cela peut poser des problèmes à la société. Car si l’usage du sucre n’est pas bien contrôlé, c’est un problème mais pourtant mon corps en a besoin”, analyse-t-il.

Réaliser un seul de ses tableaux peut nécessiter jusqu‘à 5 000 bouteilles, une forme de recyclage en soi. A l’autre bout de la chaîne, les acheteurs de l’artiste. Ces toiles se vendent jusqu‘à 15 000 dollars pièce dans le monde entier. Elles sont actuellement visibles à Johannesbourg.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Le festival de jazz de Montreux finit en beauté

Cult

Le festival de jazz de Montreux finit en beauté