DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les espoirs de Sébastien Loeb s'enlisent sur la Route de la Soie

Sébastien Loeb ne remportera pas son tout premier rallye-raid cet été. Un accident dans le désert chinois lui a définitivement fait perdre la tête du classement auto à l'occasion de la 9ème sp

Vous lisez:

Les espoirs de Sébastien Loeb s'enlisent sur la Route de la Soie

Taille du texte Aa Aa

Après une journée de repos à Urumqi, la course a repris ses droits sur la Route de la Soie pour une spéciale de 421 kilomètres. Une neuvième étape qui a été fatale à Sébastien Loeb, qui a dit adieu à ses rêves de victoire alors qu’il comptait plus d’une heure d’avance au classement auto.

Point of view

Il y avait un trou et je l'ai vu trop tard

Sébastien Loeb

Celui qui a été 9 fois champion du monde de rallye aux côtés de son copilote Daniel Elena est parti à la faute. Les deux hommes ont été bien secoués mais ils s’en sortent sans une égratignure.

« C‘était une section hors-piste mais c‘était assez plat pendant un moment », raconte Sébastien Loeb devant son buggy bien amoché. « Et là juste ici il y avait un trou et je l’ai vu trop tard. On a détruit l’avant et là ça va prendre du temps pour réparer. »

Et du temps il en a fallu puisque 2h30 ont été nécessaires pour sangler le train avant, sérieusement endommagé.

Un incident qui a fait les affaires de Cyril Despres, lui aussi sur Peugeot, qui a terminé cinquième et qui a pris la tête du classement.
Stéphane Peterhansel a signé sa signé sa troisième victoire d’étape devant un trio de pilotes chinois très en verve sur leur terrain.

En catégorie camions, c’est le tenant du titre Mardeev qui s’est imposé devant Sonitkov, qui reste leader. La domination des Kamaz est totale.