DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le sort de Laurent Gbagbo en suspens


Pays-bas

Le sort de Laurent Gbagbo en suspens

Pas de libération, pour l’instant, pour Laurent Gbagbo, mais la chambre d’appel de la Cour pénale internationale a demandé un réexamen de la situation de l’ex-président ivoirien.

Détenu depuis près de six ans à La Haye, Laurent Gbagbo avait fait appel, en mars, de la décision de la CPI de le maintenir en détention, durant toute la durée de son procès pour crimes contre l’humanité. Le juge de la chambre d’appel évoque des « erreurs » lors du premier jugement.

Le procès, qui s’est ouvert en janvier 2016, pourrait durer plusieurs années. Pour justifier sa demande de remise en liberté conditionnelle, l’avocat de Laurent Gbagbo avait mis en avant les souffrances physiques et psychologiques de son client.

Agé de 72 ans, Laurent Gbagbo a régné durant une décennie sur la Côte d’Ivoire. Son refus de quitter le pouvoir, après sa défaite face à son rival Alassane Ouattara lors de la présidentielle de 2010, avait plongé le pays dans la guerre civile. Meurtres, viols, persécutions et autres violences avaient fait plus de 3.000 morts en cinq mois.

En avril 2011, après plusieurs jours de combats à Abidjan, Laurent Gbagbo avait finalement été arrêté par les forces d’Alassane Ouattara, soutenues par l’armée française.