DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Renforcer" les relations entre l'UE et Israël


Hongrie

"Renforcer" les relations entre l'UE et Israël

La Pologne, La République tchèque, La Slovaquie, la Hongrie et Israël étaient réunis à Budapest pour discuter notamment des relations entre l’Union européenne et l’Etat Hébreu. Benjamin Netanyahu, en quête d’alliés sur la scène internationale, a estimé qu’il était temps pour l’Europe de réévaluer ses rapports avec son pays. Ce dernier ayant, selon lui, beaucoup à offrir, notamment en matière de sécurité.

“Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient. Israël est le seul phare de tolérance dans une très vaste région. Israël est le seul endroit où les chrétiens sont en sécurité et où la communauté chrétienne non seulement survit mais aussi prospère et se développe”, a dit le Premier ministre israélien.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a appuyé ce point de vue. Il a appelé l’Union européenne à ne pas négliger Israël et à le considérer comme un partenaire.

“L’Union européenne devrait apprécier les efforts que l‘État d’Israël fait pour la stabilité de la région. Il ne s’agit pas seulement d’un intérêt israélien mais aussi européen parce qu’Israël nous protège contre les récentes invasions de migrants”, a ajouté Viktor Orbán.

Les quatre pays de l’Est présents à cette réunion entretiennent, eux-aussi, des relations souvent tendues avec Bruxelles et leurs partenaires européens. Ils ont publié une déclaration dans laquelle ils s’engagent à oeuvrer pour “renforcer” les liens entre l’UE et Israël.

Ils ont aussi annoncé un renforcement de leur coopération bilatérale avec l’Etat Hébreu, notamment dans les domaines économiques et de la sécurité.