DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

San Fermin, plus qu’un lâcher de taureaux

Pour vous faire une idée à 360° des fêtes de San Fermin, regardez au-delà de ses courses de taureaux emblématiques.

Vous lisez:

San Fermin, plus qu’un lâcher de taureaux

Taille du texte Aa Aa

Pour vous faire une idée à 360° des fêtes de San Fermin, regardez au-delà de ses courses de taureaux emblématiques. Elles en représentent certes le point d’orgue du festival, mais d’autres manifestations s’inscrivent dans ces traditionnelles fêtes de Pampelune.

Les dizaines de milliers de visiteurs qui se pressent dans la capitale de la Navarre du 6 juillet au 14 juillet ont beaucoup plus à faire et à voir que la seule course de trois minutes.

Le défilé de gigantes et cabezudos (les géants et les grosses têtes) n’est pas aussi connu que le lâcher de taureaux, mais pour les enfants, c’est une attraction très appréciée et organisée tous les matin durant les « sanfermines ».

Et quand vient la fin des fêtes, tout le monde se retrouve devant l’hôtel de ville pour le « Pobre de mí » (Pauvre de moi) la cérémonie de clôture toujours célébrée à minuit dans la nuit du 14 au 15 juillet, Et là, une bougie à la main, la foule reprend en choeur le chant traditionnel.

Euronews vous propose de découvrir ces animations moins connues du festival de San Fermin, comme si vous étiez là.