DERNIERE MINUTE

Travailleurs pauvres en Europe

Insiders vous emmène en Allemagne et en Espagne à la rencontre de femmes et d'hommes qui travaillent mais ne peuvent vivre convenablement avec ce qu'ils gagnent.

Vous lisez:

Travailleurs pauvres en Europe

Taille du texte Aa Aa

La crise économique européenne semble être derrière nous. Fini les taux de croissance négatifs. Le chômage est toujours relativement haut en Europe mais en voie de stabilisation. Il est alors surprenant d’observer que la pauvreté, elle, ne baisse pas. Un Européen sur quatre fait face à une ou plusieurs des situations suivantes : revenus faibles, privations matérielles importantes, et, ou, exclusion sociale. En fait c’est encore plus grave.

En 2015, plus d’un tiers de la population étaient en risque de pauvreté ou d’exclusion sociale dans 3 pays membres de l’UE : la Bulgarie, la Roumanie et la Grèce.

En moyenne, les enfants européens sont plus touchés que les adultes et les personnes âgées. 27% d’entre eux vivent dans des foyers pauvres. La pauvreté infantile n‘épargne pas les pays riches, la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni sont cernés

La pauvreté et la misère sont bien pires si l’on regarde à l’est ou au sud de l’Europe. Prenez le cas de l’Espagne, l‘économie a affiché une croissance de 3.2% en 2016, et, pourtant près d’un 1 Espagnol sur 3 vit en situation de pauvreté, avec 8.000 euros ou moins sur une année.

Insiders vous propose de partir en Andalousie où près de 40% de gens vivent dans la pauvreté alors que la pauvreté infantile atteint 44% Voyez le reportage à Séville de Valérie Gauriat.

Notre second reportage vous emmène en Allemagne, un modèle de croissance et de stabilité, un pays qui peut se vanter d’avoir l’un des plus bas taux de chômage en Europe. Mais la réalité est plus complexe. en Allemagne aussi la répartition des richesses est plus qu’ inégale. La cause principale : les réformes du travail qui se sont traduites pour certains par des emplois à mi-temps ou en interim et mal payés. Han von der Brelie a recontré des travailleurs pauvres.

Pour décrypter cette situation, Sophie Claudet a aussi interviewé Monika Queisser, cheffe de la division des politiques sociales à l’OCDE.

Quelques liens pour aller plus loin sur le sujet :

Classement d’Eurostat des personnes en risque de pauvreté ou d’exclusion sociale par pays européen

En 2015, près de 25 millions d’enfants ou 26.9% de la population âgée entre 0 et 17 ans, dans l’Union européenne était en risque de pauvreté ou d’exclusion sociale

Dans les pays à hauts revenus (OCDE/EU), un enfant sur cinq vit dans une situation de pauvreté relative, cela signifie qu’ils vivent dans un foyer aux revenus 60% inférieur au niveau médian national

La ‘gig’ économie au Royaume-Uni

Qui travaille pour la ‘gig economy’? Il n’y a pas vraiment de définition mais elle fait habituellement référence à des emplois flexibles, peu rémunérés

Les derniers chiffres du chômage dans l’UE