DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère et hommages après le drame de Charlottesville

Vous lisez:

Colère et hommages après le drame de Charlottesville

Colère et hommages après le drame de Charlottesville
Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis son entrée en fonction, le président américain Donald Trump est de retour à la Trump Tower à New York. Son hélicoptère a atterri lundi soir à Big Apple.
A l’entrée de la tour, il a été accueilli par quelques dizaines de manifestants anti-racistes après le drame de Charlottesville.
Donald Trump n’a pas convaincu tout le monde, loin s’en faut, malgré sa condamnation lundi des “violences racistes”, citant nommément les néo-nazis, le Ku Klux Klan et les suprémacistes blancs. Beaucoup regrettent les 48 heures d’atermoiements présidentiels avant une telle mise au point.

A Charlottesville, en Viriginie, théâtre samedi de l’attaque à la voiture bélier contre des manifestants anti-racistes, des hommages étaient encore rendus lundi à la jeune femme de 32 ans qui a perdu la vie. Les pensées s’adressaient aussi aux 19 blessés. “L’amour, pas la haine” pouvait-on entendre dans les chants entonnés par les habitants.