DERNIERE MINUTE

L’industrie funéraire japonaise a organisé, lors de la plus grande exposition du pays, un concours à Tokyo ce 24 août. Le but pour les embaumeurs : habiller de façon rituelle le corps d’une personne décédée.

Dans le shintoïsme, croyance japonaise, on croit que l‘âme d’une personne morte reste impure peu de temps après la mort. Habiller le corps – souvent devant les proches – est considéré comme un moyen de purifier l’esprit avant de l’envoyer vers “l’autre monde”

Plus de No Comment